15 ans à aider les entreprises canadiennes
à choisir le meilleur logiciel

IRM (Integrated Risk Management)

L'IRM (Integrated Risk Management) combine les outils de gestion des risques qu'une entreprise utilise. Cela permet aux organisations de centraliser leurs activités de gestion des risques. Elle permet également aux entreprises de se protéger contre les événements négatifs tels que les temps d'arrêt et les cyberattaques à partir d'un seul endroit facilement accessible. L'IRM a six attributs : - Stratégie : l'IRM permet et met en œuvre un cadre qui augmente la performance de l'évaluation des risques par la gouvernance et l'appropriation des risques. - Évaluation : cette méthode permet d'identifier, d'évaluer et de hiérarchiser les risques qui pourraient avoir un impact sur une organisation.  - Réponse : une organisation peut identifier et mettre en œuvre des processus opérationnels qui atténuent les risques. - Communication et reporting : une organisation peut identifier les meilleures méthodes pour suivre et informer les parties prenantes de ses stratégies de réponse aux risques. - Suivi : l'IRM identifie et met en œuvre des processus qui contrôlent la gouvernance, la responsabilité, la conformité et l'appropriation des risques afin qu'une entreprise puisse atténuer les risques dans toute son organisation. - Technologie : une gestion efficace des risques s'appuie sur une technologie telle qu'une solution IRM.

IRM (Integrated Risk Management) : ce que les petites et moyennes entreprises doivent savoir

Les PME utilisent l'IRM pour consolider les outils de gestion des risques en une vue globale pour les gestionnaires et les responsables de la sécurité. Les organisations peuvent avec une telle solution : - Créer une culture de sensibilisation au risque. - Partager les informations avec les parties prenantes et les autres partenaires. - Augmenter la mise en conformité. - Améliorer la communication sur les contrôles des risques. - Mieux gérer les menaces potentielles.

Termes associés