15 ans à aider les entreprises canadiennes
à choisir le meilleur logiciel

VDI (Virtual Desktop Infrastructure)

Une VDI (Virtual Desktop Infrastructure) est un processus qui consiste à utiliser des machines virtuelles pour connecter et gérer des bureaux virtuels. Ces machines virtuelles permettent aux employés d'accéder à distance à toutes les données auxquelles ils pourraient accéder à partir d'un ordinateur physique situé dans un bureau. Cet accès est rendu possible en connectant les données à un serveur au lieu de les stocker directement sur un appareil, tel qu'un ordinateur portable, un téléphone portable ou une tablette. Pour accéder à un bureau virtuel, les utilisateurs doivent se connecter à un portail qui leur donne accès aux informations stockées dans le cloud.

VDI (Virtual Desktop Infrastructure) : ce que les petites et moyennes entreprises doivent savoir

Les PME qui emploient des travailleurs à distance ou qui autorisent leurs employés à utiliser leurs appareils pour travailler peuvent tirer de nombreux avantages de la mise en place d'une infrastructure de bureau virtuel. Cela permet aux employés d'accéder aux informations contenues sur le bureau virtuel depuis n'importe où. Si cette solution offre une plus grande souplesse, elle est également beaucoup plus sûre, car les données sont stockées sur un serveur et non sur un appareil physique auquel d'autres personnes pourraient accéder en cas de perte ou de vol.  Comme les PME disposent bien souvent d'un budget plus limité que les grandes entreprises, elles peuvent faire des économies en éliminant le besoin de serveurs sur site.

Termes associés