15 ans à aider les entreprises canadiennes
à choisir le meilleur logiciel

Architecture à trois niveaux

L'architecture à trois niveaux est un cadre de gestion de l'accès aux données dans un DBMS (Database Management System) qui est apparu dans les années 1970. Elle est composée de trois niveaux ou couches : la couche conceptuelle ou d'administration des données ; la couche externe ou de traitement ; et la couche interne ou d'administration de la base de données. Le principe de l'architecture à trois niveaux est que le niveau conceptuel, c'est-à-dire une carte permettant de représenter la structure des informations d'une base de données sous forme de graphique, est composé de règles métier issues d'un modèle de données sémantique (une méthode permettant de structurer des données pour les représenter de manière logique). Le niveau conceptuel rend les programmes et structures de données plus indépendants.

Architecture à trois niveaux : ce que les petites et moyennes entreprises doivent savoir

Dans un environnement de PME, l'architecture à trois niveaux permet à chaque personne de consulter la même base de données en accédant à une vue personnalisée des données qu'elle contient. Cette architecture permet également aux administrateurs informatiques de modifier la structure de la base de données sans que cela ait d'incidence sur le système ou d'autres utilisateurs.

Termes associés