15 ans à aider les entreprises canadiennes
à choisir le meilleur logiciel

DDM (Dynamic Data Masking)

Le DDM (Dynamic Data Masking) est une nouvelle technologie qui protège les données de production sensibles d'une entreprise contre tout accès non autorisé. Le DDM masque les données de production dans un flux de données pour que seules les personnes autorisées puissent les consulter. Cependant, le DDM ne modifie pas les données de production d'origine. Avec cette technique de sécurité, les utilisateurs configurent des données dans des champs de base de données pour empêcher toute personne non autorisée de consulter des données sensibles dans les résultats des requêtes.

DDM (Dynamic Data Masking) : ce que les petites et moyennes entreprises doivent savoir

Le DDM permet aux PME de stocker des données de production dans une base de données sans craindre qu'elles soient exposées à des personnes non autorisées. Cette technique peut s'avérer plus économique que les solutions de cryptage des données. Elle permet également de réduire les menaces internes, les violations de données et d'autres types de cybercrimes dont les conséquences peuvent être dévastatrices pour les petites entreprises.

Termes associés