15 ans à aider les entreprises canadiennes
à choisir le meilleur logiciel

Bases de données shadow/mirror

Une base de données shadow/mirror est une copie d'une base de données primaire qui a été répliquée à des fins de sauvegarde. Ces bases de données sont généralement utilisées dans les situations de BCP (Business Continuity Planning) où un système est en panne, mais où un autre site permet toujours d'y accéder jusqu'à ce que les réparations nécessaires soient effectuées.

Bases de données shadow/mirror : ce que les petites et moyennes entreprises doivent savoir

Les bases de données shadow/mirror offrent aux PME une sécurité contre les perturbations, car elles permettent aux opérations de se poursuivre même si un site tombe en panne. Ainsi, si la connectivité Internet est perdue chez le fournisseur principal d'un site web en raison d'une catastrophe naturelle telle qu'une tempête, les bases de données mirrors permettent d'assurer un certain niveau de service par des voies alternatives pour assister les clients. Les PME peuvent tirer parti de cette technologie pour maintenir le bon déroulement des opérations en cas de panne ou de cyberattaque. Posséder plusieurs copies des données est également une bonne pratique pour la récupération de ces dernières en cas de perte d'une partie ou de la totalité des informations.

Termes associés